Carrefour Market - 9h00-21h00
9:08 - Avant la fermeture de la galerie
Boutiques - du lundi au samedi : 10h00-19h30
Carrefour Market - 9h00-21h00
9:08 - Avant la fermeture de la galerie
Boutiques - du lundi au samedi : 10h00-19h30
Carrefour Market - 9h00-21h00
9:08 - Avant la fermeture de la galerie
Boutiques - du lundi au samedi : 10h00-19h30
Carrefour Market - 9h00-21h00
9:08 - Avant la fermeture de la galerie
Boutiques - du lundi au samedi : 10h00-19h30
Consulter les sources
1819

LE MARCHÉ DES RECOLLETS

« C’est là que les moines cultivaient autrefois les plantes maraîchères, dans le jardin attenant au couvent. » 

Au début du XIXe siècle, le marché des Récollets est installé sur la place des Grands Hommes. Son nom vient du couvent des Récollets, qui occupait les lieux il y a plus de trois siècles. Au fil du temps, le marché est devenu l’un des plus populaires de la ville, connu pour son ambiance conviviale et ses produits frais. Aujourd’hui, c’est toujours un endroit où les gens se rencontrent, échangent et font des affaires. Si vous passez par Bordeaux, ne manquez pas l’occasion de découvrir la galerie marchande qui offre une expérience de vie locale authentique.

Image d’archive du Marché des Récollets
1869

INAUGURATION DES HALLES

« Suite à un considérable accroissement démographique, les marchés étaient devenus insuffisants, il fallut les rénover et les étendre. » 

Après quatre ans de travaux, les Halles de Bordeaux ont été inaugurées en 1869 pour répondre à l’accroissement de la population de la ville. La décision de construire un marché en métal et d’agrandir la place de 20 mètres a été prise pour répondre aux besoins des habitants. L’architecte Charles Burguet a été chargé de concevoir le bâtiment, qui a rapidement acquis une renommée nationale pour son design innovant et son style architectural unique.

Plan de la galerie des Grands Hommes.
1961

LA DÉMOLITION DES HALLES MÉTALLIQUE DE CHARLES BURGUET

« Rasé pour son centenaire, le marché des Grands-Hommes renaîtra rajeuni d’ici deux ans. »

En 1961, les halles métalliques conçues par l’architecte Charles Burguet dans la galerie des Grands Hommes ont été démolies. Cette décision a été prise pour construire une nouvelle halle en béton, qui répondrait mieux aux exigences de l’époque en matière de modernité et de fonctionnalité. L’objectif du nouvel architecte M. Alfred Duprat était d’élargir la voie périphérique et d’abaisser l’élévation des halles tout en améliorant l’aération et la manutention. Ce chantier de 2 ans n’a pas interrompu l’activité des commerçants mais la démolition des halles métalliques de Charles Burguet a souligné la fin d’une époque dans l’histoire de la galerie.

Article à la une d'un journal.
1988

LA DÉMOLITION DES HALLES EN BÉTON : ON DÉCOUPE LE CAMEMBERT !

“Ce n’est pas comparable avec ce que nous avions autrefois, mais quand il fait bien froid, comme aujourd’hui, les fermetures ne sont pas étanches.”

En 1988, Jacques Chaban-Delmas, alors maire de Bordeaux, donne son accord pour reconstruire le marché des Grands Hommes avec un parking de 370 places. Car « no parking, no business » insistait la nouvelle génération de commerçants. Les Halles en béton de la galerie des Grands Hommes ont donc été démolies. Se révéla une place nette et sans structure dans l’attente de la reconstruction. Les bordelais redécouvrent alors la beauté de cette place du Triangle D’or et certains se demandent même pourquoi ne pas la laisser telle quelle. Le nouveau projet de galerie commerçante est nettement contesté notamment à cause des désagréments que les travaux engendrent : perte de chiffres d’affaires pour les commerçants, nuisances sonores des travaux… Pour d’autres, l’efficacité des travaux et les opportunités que peuvent apporter cette nouvelle galerie marchande axée sur la transparence attise l’excitation quant à son ouverture.

Construction de la galerie des Grands Hommes.
1991

OUVERTURE DE LA GALERIE MARCHANDE DES GRANDS HOMMES

“On y fait ses courses. On y cause. Et on quitte Bordeaux, on éprouve « le mal du marché ».”

Le 5 mars a marqué l’ouverture de la galerie des Grands Hommes, un événement marquant dans l’histoire de Bordeaux : « Associer un marché municipal à de grandes marques, il fallait le faire. » (extrait d’un article de journal de mars 1991). Ce fut un succès, commerçants comme habitants ont salué l’ouverture et l’architecture de la nouvelle galerie. Quelques mois plus tard, le 16 mai 1991, un événement tout aussi mémorable a lieu avec le défilé de mode de Pierre Cardin.

L’ouverture de la galerie des Grands Hommes et le défilé de mode de Pierre Cardin ont tous deux contribué à renforcer la position de Bordeaux en tant que centre de commerce et de mode. Ces événements marquent également un tournant dans l’histoire de la ville, en lui offrant une visibilité internationale et en attirant de nombreux visiteurs. Aujourd’hui, la galerie des Grands Hommes continue d’être un lieu populaire pour faire du shopping et découvrir les dernières tendances de la mode.

Vue de la galerie des Grands Hommes du bout de la rue.
1992

LA REINE ÉLISABETH II À LA GALERIE DES GRANDS HOMMES

Le 12 juin 1992, la reine Élisabeth II a visité la galerie marchande et le marché des Grands Hommes à l’occasion de sa visite d’État en France. Cette visite royale a été un événement important pour la ville de Bordeaux et a marqué un autre moment dans l’histoire de la galerie des Grands Hommes.

La reine d'Angleterre à la galerie des Grands Hommes.
1994

UN PEU D'ART À LA GALERIE DES GRANDS HOMMES

En 1994, un événement artistique majeur a eu lieu à la galerie des Grands Hommes de Bordeaux : le peintre Jean Claude Dauguet a réalisé une performance de peinture en direct dans la galerie. Cet événement a attiré l’attention de nombreux amateurs d’art et a été une occasion unique de voir un artiste au travail dans un cadre public. La performance de Jean Claude Dauguet a ajouté une dimension artistique importante à la galerie marchande, qui est depuis longtemps un lieu de commerce. Cette performance a également été un exemple de la façon dont les artistes peuvent utiliser des espaces publics pour partager leur travail avec un public plus large et donner vie à un lieu.

Jean Claude Dauguet à la galerie des Grands Hommes.
2023

ET MAINENANT ?

La galerie des Grands Hommes, ancrée dans l’évolution, poursuit son développement. Au premier étage, elle se transforme en un centre d’affaires moderne, tandis qu’un nouveau Carrefour Market s’épanouit au sous-sol, offrant commodité et variété. Telle est la capacité de la galerie à s’adapter aux exigences du temps. En célébrant les événements majeurs de l’année, telle que la période des fêtes, elle se métamorphose pour émerveiller les visiteurs avec une nouvelle scénographie décorative.

Et saviez-vous que la galerie des Grands Hommes a été le théâtre de nombreuses demandes en mariage, témoignant de l’atmosphère romantique qui règne en ces lieux ?

Décoration de Noël de la galerie des Grands Hommes.
Toit de la galerie des Grands Hommes.

Horaires d’ouverture de la galerie marchande des Grands Hommes

Nos boutiques sont ouvertes du lundi au samedi de 10h à 19h30. Le Carrefour Market est quant à lui ouvert du lundi au samedi de 9h à 21h. N’hésitez pas à consulter nos réseaux sociaux si vous souhaitez plus d'informations sur la galerie marchande.

Découvrir